* Bienvenue chez les vagabondes *

Les rois sont partis

Ils régnaient sur le nid

Le nid où je ne suis pas revenue

Pourtant entre les branches

Souvent je l’entends qui gémit

L’enfant que je ne suis plus

Cécile Coulon

La compagnie des vagabondes est née fin 2019. La structure est dédiée principalement à la réalisation de projets clownesques, qu’ils soient pédagogiques ou scéniques. En collectif, les artistes inventent, écrivent, échangent afin de retrouver des émotions et des sensations allégées des codes sociaux. La poésie et le travail de clown sont les deux terrains de recherche centraux et répondent à une quête d’expression autour de la folie, du partage, de la joie, du monstrueux et de la beauté.

Cie des vagabondes - Illustration Oréli Paskal

Cette compagnie est également un espace d’accueil et d’entraide pour que s’inventent des projets ponctuels et initiés par d’autres artistes, un lieu de réflexion collective pour inventer et questionner toujours. Actuellement, la compagnie héberge le spectacle clown et musique : L’amour n’a pas d’écailles, création initiée, écrite et interprétée par Justine Cambon avec Marie Levavasseur à la dramaturgie et Stéphanie Constantin en regard extérieur.

La compagnie héberge un collectif de clownesses avec Amélie Roman, Justine Hostekint, Anaïs Gheeraert, Marie Sinnaeve, Stéphanie Constantin et Justine Cambon. Ces clownesses inventent avec Stéphanie Pryen (sociologue vagabonde), Audrey Delemer (conteuse philosophe), et Oréli Paskal (illustratrice) un projet de territoire : Cœur de clown(e) en territoire picard. Il aura lieu pendant trois ans avec le Centre Culturel François Mitterrand à Tergnier et la ville de Tergnier.

Le solo de clown : Il faut venir me chercher est en préparation. Stéphanie Constantin le pilote, joue et écrit auprès d'Amélie Roman à la mise en scène, direction de jeu et écriture, Aude Denis à la dramaturgie, Célia Guibbert et Fausto Lorenzi à la scénographie et claire Lorthioir à la création lumière.

Des stages de clown dirigés par Anaïs Gheeraert et Stéphanie Constantin sont régulièrement organisés à destination de comédiens et circassiens.

Le manque est la lumière donnée à tous.

C. Bobin

Cie des vagabondes

+33 (0)6 61 79 07 62